Tendre son métier à broder

Etape importante d'une broderie : le montage du métier !

Dans un premier temps choisir un métier adapter à la broderie prévue ! Dans le cas d'une frise je choisi de tendre mon grand métier sur pied à tension réglable par manivelle. C'est un métier réalisé sur mesure, donc je ne peux pas vous donner d'adresse d'une boutique qui en vendrait. Le première chose à lui incorporer ce sont des bandes de sergé en haut et en bas afin d'accorcher la toile, le mieux est de choisir une bande bien solide car ainsi elle restera sur de nombreux projets. La mienne est fixée par des petits clous tous les 5 cm environ.

Dscn0972

Deuxième étape prendre la toile à broder sur l'envers (avec un repli de 2cm) et la coudre sur la bande inférieure de sergé avec de petits points bien régulier. La régularité est importante c'est elle qui donnera la qualité de la tension de tissage. Ici avec une vue de l'ensemble et une vue de près.

Dscn0973

Dscn0974

Troisième étape, à l'aide d'une nouvelle bande de sergé procéder à la tension du haut de la broderie, le principe est d'épingler la bande une fois dans la pièce de broderie une fois sur le haut du métier. Normalement à la fin de cette étape la tension doit déjà se ressentir si vous disposer d'un métier que l'on peut serrer par la suite ; si ce n'est pas le cas la tension doit être parfaite. Une tension parfaite est le moment où le tissu est suffisamment tendu pour que la toile rebondisse au toucher de façon un peu rigide. Si vous le souhaitez il est également possible de mettre une bande sur les côtés, surtout quand la pièce à broder est grande ce qui renforce la tension.

Dscn0976

Dscn0975

Voilà vous savez tout,

Bonne broderie ....

Ajouter un commentaire